27/12/2008

Critique - Quantum Of Solace

Cliquer sur Menu vidéos pour naviguer d'une vidéo à l'autre

 

medium_Quantum_of_solace.3.jpgTitre : Quantum of Solace

Sortie  le 31 Octobre 2008

Genre : Action

Durée : 1h47min

Réalisateur : Marc Forster

Acteurs : Daniel Craig, Olga Kurylenko, Gemma Arterton, Mathieu Amalric, Giancarlo Giannini, Judi Dench

Résumé : Même s'il lutte pour ne pas faire de sa dernière mission une affaire personnelle, James Bond est décidé à traquer ceux qui ont forcé Vesper à le trahir. En interrogeant Mr White, 007 et M apprennent que l'organisation à laquelle il appartient est bien plus complexe et dangereuse que tout ce qu'ils avaient imaginé...Bond croise alors la route de la belle et pugnace Camille, qui cherche à se venger elle aussi. Elle le conduit sur la piste de Dominic Greene, un homme d'affaires impitoyable et un des piliers de la mystérieuse organisation. Au cours d'une mission qui l'entraîne en Autriche, en Italie et en Amérique du Sud, Bond découvre que Greene manoeuvre pour prendre le contrôle de l'une des ressources naturelles les plus importantes au monde en utilisant la puissance de l'organisation et en manipulant la CIA et le gouvernement britannique... Pris dans un labyrinthe de traîtrises et de meurtres, alors qu'il s'approche du vrai responsable de la trahison de Vesper, 007 doit absolument garder de l'avance sur la CIA, les terroristeset même sur M, afin de déjouer le sinistre plan de Greene et stopper l'organisation...

Mon avis : Ce 22ème opus est, pour la première fois, la suite du précédent volet, Casino Royal. On y trouve un Daniel Craig au sommet de sa forme dans un 007 plus sombre que jamais. Les puristes de l'agent britannique le plus connu au monde si perdront un peu, car centrer à 100% sur le spectaculaire et les scènes d'actions. Finis les gadgets et l'érotisme des précédents volets, ce nouveau Bond est plus noir et tueur. Les poursuites et les bagarres se suivent tout au long du film, pas une minute se passe sans un coup de feu ou de poing de notre ami 007. On en prend donc plein les yeux mais... côté scénario c'est un peu maigre il faut l'avouer. Bond est à la poursuite d'une organisation et d'un homme interprété par Mathieu Amalric (dailleurs très bon en méchant anticharismatique) pour se venger en quelque sorte de la mort de Vesper (James bond Girl interpétée par Eva Green dans le précédent volet). Il passe alors d'un continent à un autre sans vraiment que l'on sache pourquoi tout au long du film. Ce manque réel de scénario nous chagrine quelque peu à la sortie du cinéma, mais au final on est plutot satisfait de ce nouveau 007 qui reste dans la bonne moyenne de ses prédécesseur.

Conclusion : Un nouveau 007 plus sombre que jamais avec des bagarres et des poursuites plus spectaculaires les unes que les autres... mais un scénario qui aurait pu être plus sophistiqué Un divertissement correct

Vous aussi vous avez vu ce film ? Votre avis nous intéresse !

medium_james_bond_22.jpg medium_james_bond_22_2_.jpgmedium_james_bond_5_.jpg

Les commentaires sont fermés.